Actualités de Tapages

Découvrez la programmation de janvier à avril 2091

Le bulletin d’adhésion de septembre 2018 à septembre 2019 est en ligne ici.

Publicités

Lundi 25 Février 2019 – 20h – Adama

ADAMA

Film d’animation de Simon Rouby – France, 2015 – 82mn

277503adamaAdama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916.

Aucun sentimentalisme, pas une scène tire-larmes, mais une grande sobriété qui rend d’autant plus poignante l’odyssée de ce garçon digne au regard plein de noblesse. Remarquable !(Positif)

Lundi 18 Février 2019 – 20h – Capharnaüm

CAPHARNAÜM

Film de Nadine Labaki – Liban, 2018 – VOSTF – 123mn

2776515 caphÀ l’intérieur d’un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question :  » Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? « , Zain lui répond :  » Pour m’avoir donné la vie ! « . Capharnaüm retrace l’incroyable parcours de cet enfant en quête d’identité et qui se rebelle contre la vie qu’on cherche à lui imposer.

C’est prenant, haletant même, un poil surligné par la musique, mais cela reste du cinéma fort, concernant et romanesque.(L’Express)

 

 

 

Lundi 4 Mars 2019 – 20h – La Permission

LA PERMISSION

film de Soheil Beiraghi – Iran, 2018 -VOSTF – 88mn

index permD’après une histoire vraie.
Afrooz est la capitaine de l’équipe féminine de futsal en Iran. Après 11 ans de travail acharné, son rêve devient réalité : l’Iran est en finale de la Coupe d’Asie des nations.
Mais au moment d’embarquer pour la Malaisie, elle apprend que son mari lui interdit de sortir du territoire. En Iran, une femme doit obtenir l’autorisation de son mari pour pouvoir voyager.
Afrooz doit alors réussir à convaincre son mari de la laisser partir, par tous les moyens…

Loin de la démonstration politique, une tragi-comédie de l’intime qui met à jour les contradictions d’un pays à travers l’absurdité des situations.(Ouest France)

Jeudi 14 Février 2019 – 20h -Shéhérazade

SHÉHÉRAZADE

Film de Jean Bernard Marlin – France, 2018 – 112mn

index Shéhé

Zachary, 17 ans, sort de prison.
Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade…

[…] le premier film de Jean-Bernard Marlin s’immerge avec acuité dans la violence sociale de quartiers marseillais. Et offre à ses acteurs débutants une épiphanie incandescente.(Libération)

 

Lundi 11 Février 2019 – 20h – Patients

PATIENTS

Film de Grand Corps Malade et de Mehdi Idir – France, 2017 – 112mn

385646 gcmSe laver, s’habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens…. Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s’engueuler, se séduire mais surtout trouver l’énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l’histoire d’une renaissance, d’un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

Mehdi Idir et le slameur Grand Corps Malade signent un remuant premier film, récit âpre éclairé d’humour retraçant le long séjour d’un jeune homme paralysé dans un centre de rééducation.(La Croix)

 

Lundi 4 février 2019 – 20h – Le Dernier Passage

LE DERNIER PASSAGE

Film documentaire de Pascal Magontier – France, 2016 –

510_dernier-passage.jpg.pagespeed.ce_.rsa2zwtoyp

Entièrement réalisé à partir de relevés 3D par laserscan, ressources mises à disposition par le Ministère de la Culture et de la Communication propriétaire et gestionnaire de la grotte originale, le film Le dernier passage dévoile un parcours ininterrompu dans la grotte Chauvet-Pont d’Arc, dont la montée en puissance progressive peut être proche de l’expérience vécue par les premiers hommes l’ayant fréquentée il y a 36.000 ans.

Dans la continuité d’un plan séquence filmé en caméra subjective, on découvre de façon immersive l’un des plus grands sites de l’histoire de l’humanité. Lions, mammouths, rhinocéros, ours et figures humaines à demi animales s’animent sur les parois dans ce clone numérique inédit et ultra-réaliste.

En présence de préhistoriens et du réalisateur

 En association avec le GERBAPP (Groupe d’Etude et de Recherche du Bergeracois sur l’Art Pariétal Paléolithique), en préambule à la conférence du vendredi 8 Février à Saint Germain et Mons avec la participation de Jean- Michel Geneste, préhistorien, conservateur général du Patrimoine, Directeur scientifique des recherches archéologiques à la grotte Chauvet et à la grotte de Lascaux.

,