Actualités de Tapages

Découvrez la programmation de septembre à décembre 2019

Le bulletin d’adhésion de septembre 2019 à septembre 2020 est à télécharger ici.

Publicités

Lundi 23 Septembre 2019 – 20h – Liz et l’Oiseau Bleu

LIZ ET L’OISEAU BLEU

Film d’animation de Naoko Yamada – Japon, 2019 -VOSTF – 90mn

Liz-et-loiseau-bleuNozomi est une jeune femme extravertie et très populaire auprès de ses camarades de classe, doublée d’une talentueuse flûtiste. Mizore, plus discrète et timide, joue du hautbois. Mizore se sent très proche et dépendante de Nozomi, qu’elle affectionne et admire. Elle craint que la fin de leur dernière année de lycée soit aussi la fin de leur histoire, entre rivalité musicale et admiration. Les 2 amies se préparent a jouer en duo pour la compétition musicale du lycée Kita Uji. Quand leur orchestre commence à travailler sur les musiques de Liz und ein Blauer Vogel (Liz et l’Oiseau Bleu), Nozomi et Mizore croient voir dans cette oeuvre bucolique le reflet de leur histoire d’adolescentes. La réalité rejoindra-t-elle le conte?

Lumineux, quoique bercé d’une mélancolie languide, poignant sans être lacrymal, « Liz et l’Oiseau bleu » parachève l’avènement de Naoko Yamada.(Les Inrokuptibles)

Mardi 24 Septembre 2019 – 20h – Still Recording

STILL RECORDING

Film documentaire de Saaed Al Batal et Ghiath Ayoub – Syrie, 2019 – 128mn

index still recordingEn 2011, Saeed la vingtaine, étudiant ingénieur, quitte Damas pour Douma (Ghouta orientale) et participer à la révolution syrienne. Il sera rejoint plus tard par son ami Milad, peintre et sculpteur, alors étudiant aux beaux-arts de Damas. Dans Douma libérée par les rebelles, l’enthousiasme révolutionnaire gagne la jeunesse, puis c’est la guerre et le siège. Pendant plus de quatre ans, Saeed et Milad filment un quotidien rythmé par les bombardements, les enfants qui poussent dans les ruines qu’on graffe, les rires, un sniper qui pense à sa maman, la musique, la mort, la folie, la jeunesse, la débrouille, la vie.
Radiographie d’un territoire insoumis, un regard d’une densité exceptionnelle sur la guerre dans un mouvement de cinéma et d’humanité saisissant.

Le cinéma, c’est avant tout un point de vue. Ici, il n’est pas défini. C’est d’autant plus passionnant et surprenant.(le Nouvel observateur)

 

Lundi 16 Septembre 2019 – 20h -Tel Aviv on Fire

TEL AVIV ON FIRE

Film de Sameh Zoabi – Israël, 2019 – VOSTF – 101mn

indexTel AvivSalam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès « Tel Aviv on Fire ! » Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah. Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien Assi, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera

Voilà le tour de force que réussit ce réalisateur palestinien qui danse au-dessus du volcan, parvient à réconcilier les contraires, sans jamais céder sur l’humour qui demeure son balancier de funambule.(La Croix)

 

Jeudi 12 Septembre 2019 – 20h -Yuli

YULI

Film de Iciar Bollain – Espagne, 2019 – VOSTF – 104mn

index yuli

 

L’incroyable destin de Carlos Acosta, danseur étoile, des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres.

Cette histoire singulière est racontée à travers des scènes jouées, mais aussi de superbes séquences de danse avec Carlos Acosta dans son propre rôle. Le récit d’un amour contraint, raconté avec passion.(Le Parisien)

Lundi 9 Septembre 2019 – 20h -Mon père et les clous

MON PÈRE ET LES CLOUS

Film documentaire de Samuel Bigiaoui – France, 2019 – 84mn

LESCLOUS_AfficheA3_BAT

Ouverte il y a 30 ans, en plein Quartier latin, la quincaillerie de mon père est un haut lieu de sociabilité. C’est aussi l’ancien terrain de jeu de mon enfance. Bricomonge va fermer. À l’heure de l’inventaire et des comptes, j’accompagne mon père dans les derniers moments du magasin. Et je cherche à comprendre ce qui a amené le militant maoïste qu’il était dans les années 1960-1970, intellectuel diplômé, à vendre des clous.

Cette évocation avec humour et mélancolie d’une époque en train de mourir devant nos yeux a cette vertu de nous enjoindre à demeurer attentifs aux petites mutations du quotidien par lesquelles s’exercent les mouvements généraux.(Les Cahiers du Cinéma)

Lundi 2 Septembre 2019 – 20h – Le Cercle des Petits Philosophes

LE CERCLE DES PETITS PHILOSOPHES

Film documentaire de Cécile Denjean – France, 2019 – 90mn

index

Quel est le sens de la vie ? Pourquoi on vit ? Pourquoi on meurt ? Qu’est-ce-que l’amour ?

Ces questions, le philosophe et auteur à succès Frédéric Lenoir, les a posées à des enfants de 7 à 10 ans, au cours d’ateliers philosophiques qu’il a mené dans deux écoles primaires durant une année scolaire. Il nous invite à partager les pensées de ces enfants, qui se confrontent à la complexité du monde et la violence de leurs émotions.

Frédéric Lenoir s’émerveille encore par la capacité des enfants à s’emparer de questions existentielles, à argumenter, à débattre …à devenir de petits philosophes !

Plus qu’une véritable réflexion philosophique (les gamins ne sont pas non plus des disciples de Kant, il ne faut pas exagérer), le documentaire apparaît surtout comme un formidable film social, autour des questions de classes et du communautarisme.(L’Express)